Opinions

Sous le président Abdel Fattah al-Sissi, la peur joue un rôle de premier plan dans la vie publique égyptienne

Amr Khalifa

L’histoire de l’équipe nationale syrienne est beaucoup plus complexe que celle d’une équipe qui se rassemble et offre unité et divertissement à son peuple

James Montague

Un nouveau report des élections locales signifie que les Tunisiens sont laissés avec des conseils municipaux non élus et non redevables. Plus grave, cela remet en question l’existence même de la seule transition démocratique du monde arabe

Intissar Kherigi

Les détracteurs qualifient les accords de réconciliation de « capitulations » imposées à des populations qui n’ont guère d’autre choix après des années de bombardements ou de famine. Mais offrent-ils un moyen d’aller de l’avant pour des communautés épuisées par la guerre ?

- Jonathan Steele

Le récent scrutin pour la désignation du nouveau directeur général de l’UNESCO n’a pas fait qu’étaler la profondeur du clivage interarabe. Avec le choix d’une diplomate française, l’idée d’une forme de monopole des hautes fonctions internationales d'une certaine élite sort renforcée

Nabil Ennasri

Les dissensions politiques entre le GRK et le gouvernement central de Bagdad entravent l’élaboration d’une stratégie nationale irakienne afin de prévenir la résurgence du groupe État islamique

Ibrahim Al-Marashi

Après la capture de Kirkouk par l’armée irakienne, le statut définitif de la ville exigera des compromis politiques douloureux de la part de Bagdad et d’Erbil

Ibrahim Al-Marashi

Près de trois décennies après la fin de la guerre civile libanaise, le centre-ville rénové de Beyrouth n’est guère à la hauteur de son rôle tant vanté de forum de la réconciliation d’après-guerre

- Belen Fernandez

Si l’Irak veut rester unifié, et si le Moyen-Orient veut échapper aux maux et aux répercussions de la division kurde, il est impératif de réexaminer la structure de l’État irakien dans son ensemble

- Basheer Nafi

La grande question est de savoir si le silence relatif d'Israël indique un accord plus large entre Trump, Sissi et Mohammad ben Salmane en vue d’un arrangement régional dont le but suprême est une alliance contre l'Iran – aux dépens des Palestiniens

- Meron Rapoport