Opinions

Décidé au plus haut sommet de l’État, l’arrestation de dizaines de hautes personnalités clôt une entreprise de monopolisation du pouvoir par un clan de la dynastie et annonce l’avènement d’une nouvelle ère pour le royaume wahhabite

Nabil Ennasri

La démission surprise du Premier ministre libanais Saad Hariri, samedi 4 novembre, risque de replonger le Liban dans une grave crise politique et transformer le pays en arène de confrontation régionale entre l’Arabie saoudite et l’Iran

Paul Khalifeh

Il est difficile de voir comment un nouveau royaume hypermoderne et économiquement avancé pourra émerger suite à ces coups de poignard dans le dos et purges au plus haut niveau

Madawi Al-Rasheed

Une grave crise humanitaire continue de faire des ravages sur le peuple yéménite alors que les accords d’armement prennent de l’ampleur

- CJ Werleman

Depuis des décennies, les dirigeants saoudiens se servent de la religion pour rester au pouvoir et acquérir une domination régionale. Les efforts de ben Salmane pour faire bouger ce statu quo pourraient avoir de graves conséquences

Correspondant de MEE

Si nous partons du principe que les autorités britanniques voulaient en 1917 aider un peuple persécuté à trouver refuge, alors elles auraient sans nul doute pu offrir aux sionistes une patrie dans un territoire qu'elles contrôlaient à l'époque, n’est-ce pas ?

- Kamel Hawwash

Le terme « foyer national » est sans doute ambigu, mais il n’est certainement pas synonyme d’État

- Basheer Nafi

Un siècle après la Déclaration Balfour, le traitement réservé aux Palestiniens n’est pas seulement physiquement dégradant pour eux. Il est également moralement dégradant pour les Israéliens

- Peter Oborne

Après 26 ans passés sous la direction du PDK et de l’UPK, il est temps de dépasser l’ère de la domination familiale et de mettre en place des institutions dans la région du Kurdistan irakien

Bahra Saleh

Soixante-trois ans après le déclenchement de la Révolution algérienne, le 1er novembre 1954, des pans entiers de l'histoire récente du pays restent soigneusement gardés sous le boisseau. Incontestablement, l’Algérie souffre d'un déficit de mémoire

Nourredine Bessadi