Opinions

Plus de deux ans après le début d’une guerre désastreuse, la coalition des forces terrestres fédérées par les Saoudiens montre des signes d’effritement

David Hearst

Le gouvernement égyptien affirme régulièrement que les combattants du Sinaï sont à genoux. C’est faux, comme le prouve encore la dernière attaque, vendredi, qui a causé la mort d'au moins 300 personnes. Mais il existe des stratégies simples auxquelles l’État pourrait recourir pour accomplir cette prophétie

- Amr Khalifa

Malgré l’énorme pression qu’Israël, les États-Unis et l’Arabie saoudite peuvent exercer sur les Palestiniens, il est difficile d’imaginer ces derniers accepter un plan aussi méprisant à leur égard

- Richard Silverstein

L’accueil favorable réservé par les commentateurs occidentaux à Mohammed ben Salmane passe sous silence la brutalité du gouvernement saoudien à l’intérieur des frontières du royaume comme à l’étranger

- Gregory Shupak

Ce jeudi, les Algériens votent pour les élections locales : un scrutin apparemment sans enjeu qui permet pourtant pour le pouvoir d’élargir sa clientèle et d’apporter une touche finale au dispositif de la prochaine élection présidentielle

Abed Charef

Les Saoudiens ne tarderont sans doute pas à voir le drapeau israélien hissé sur un toit à Riyad

Azzam Tamimi

Sans gouvernement central et avec ses propres crises à gérer, la Libye est mal armée pour faire face à l’afflux de migrants de retour qui ont besoin d’un refuge

Guma el-Gamaty

Les récentes accusations d’« espionnage » portées contre Ali Salman constituent une preuve de plus du caractère vindicatif du régime bahreïni et d’une famille régnante qui a méthodiquement œuvré à la mutation du pays en État policier

Bill Law

De la Birmanie au Soudan du Sud, en passant plus récemment par les États arabes du Golfe, Israël a essayé de garder secrètes ses ventes d’armes à des régimes engagés dans des conflits brutaux

Yossi Melman

Ce samedi, Emmanuel Macron doit recevoir à Paris Saad Hariri. Pour le président français, c’est incontestablement un « coup » diplomatique pour lequel il prend toutefois le risque de se mettre tout le monde à dos

Pierre Haski