Aller au contenu principal

Euro 2020 : plus d’Heineken pour les joueurs musulmans

Les joueurs musulmans n’auront plus à s’afficher devant des bouteilles d’alcool pendant leurs conférences de presse, après la rebuffade de Paul Pogba
Le milieu de terrain français, musulman pratiquant, a enlevé la bouteille après avoir été désigné homme du match lors de la victoire de la France contre l’Allemagne à Munich (AFP)
Par

Les organisateurs de l’Euro 2020 n’obligeront plus les joueurs musulmans à avoir des bouteilles de bière sans alcool devant eux lors des conférences de presse, annonce The Telegraph Sport.

Cette décision survient après que Paul Pogba (milieu de terrain de Manchester United et de l’équipe de France), musulman, a retiré une bouteille Heineken des boissons placées devant le micro par les sponsors. 

Le football, deuxième religion du Moyen-Orient
Lire

Les responsables de l’UEFA (Union des associations européennes de football) demandent désormais aux équipes si leurs joueurs et cadres qui apparaissent en conférence de presse s’opposent à s’asseoir à côté de marques de boissons alcoolisées pour des motifs religieux, rapporte Telegraph Sport.

Ce changement a été remarqué lorsque Karim Benzema, également musulman, est apparu plus tard dans une conférence de presse où le produit du sponsor Heineken n’était pas visible. 

Heineken est contre cette décision, expliquant que son produit 0.0 est sans alcool et ne devrait pas être un problème pour ceux qui n’en boivent pas. 

« Loin de promouvoir la consommation d’alcool, Heineken aide les consommateurs à réduire leur consommation d’alcool, leur permettant d’opter pour une savoureuse bière sans alcool qui leur convient, leur donnant plus de choix », assure Heineken face aux protestations de Pogba. 

Ronaldo snobe Coca-Cola

On ne sait pas si l’UEFA envisage la même chose pour les joueurs qui s’opposent à certains sponsors par principe ; Pogba semble avoir été inspiré par le capitaine portugais Cristiano Ronaldo, qui a ôté deux bouteilles de Coca-Cola placées devant lui la semaine dernière.

« Água [eau] », a déclaré Ronaldo en enlevant les sodas et en montrant une bouteille d’eau. 

Coca-Cola est parmi les plus grands sponsors d’événements footballistiques, mais la rebuffade de Ronaldo a immédiatement fait chuter la valeur de la société de 3,8 milliards de dollars. L’action de la compagnie de boisson n’a pas tardé à revenir à son niveau précédent. 

Coupe du monde 2022 : pour les Pharaons d’Égypte, le Qatar est encore loin
Lire

Après l’opposition de Ronaldo, l’UEFA a mis en garde les équipes, les prévenant qu’elles se verraient infliger des amendes si les joueurs persistaient à enlever les boissons fournies par les sponsors lors des conférences de presse – mais c’était avant les objections pour motif religieux. 

Harry Kane, capitaine de l’équipe nationale d’Angleterre et ambassadeur de Coca-Cola, s’est dit opposé au retrait des produits des sponsors. 

« À mon avis, les sponsors ont le droit d’obtenir ce qu’ils veulent s’ils ont payé pour ça », estimait Kane en conférence de presse la semaine dernière. « Je n’y ai pas réfléchi plus que ça, je suis davantage concentré sur demain. »

L’entraîneur de l’équipe anglaise Gareth Southgate abonde en son sens, tout en notant la différence entre les positions de Ronaldo et Pogba. 

« Il y a beaucoup de sponsors dans le sport et l’impact de leur argent à tous les niveaux aide le sport à fonctionner ; en particulier le sport populaire dans notre pays qui requiert énormément d’investissement et, sans investissement de ces sociétés, il est très difficile d’avoir les infrastructures nécessaires », a déclaré Southgate, qui promeut également le travail de l’association de football anglaise soutenu par le géant du fast-food McDonald’s.

« Nous sommes conscients de l’obésité et de la santé mais tout peut être fait avec modération. Tout ce qui est consommé avec modération est rarement un problème. Je comprends les inquiétudes qu’ont les gens et tous deux [Ronaldo et Pogba] ont des motifs différents pour justifier leurs positions. Cependant, il faut toujours voir plus loin. » 

Traduit de l’anglais (original) par VECTranslation.