Aller au contenu principal

Explosions à Beyrouth : sur internet, les Libanais s’organisent pour retrouver les disparus

L’explosion a tué au moins 100 personnes et en a blessé pas moins de 4 000 autres, bien plus sont encore portées disparues
Les gens utilisent les réseaux sociaux pour tenter de localiser leurs proches, disparus pendant l’explosion (AFP/capture d’écran Instagram)
Les gens utilisent les réseaux sociaux pour tenter de localiser leurs proches, disparus pendant l’explosion (AFP/capture d’écran Instagram)

L’explosion dévastatrice de ce mardi dans le port de Beyrouth a ravagé des bâtiments à travers la capitale libanaise et détruit en grande partie la zone environnante. Au moins 100 personnes sont mortes et 4 000 blessées, bien d’autres encore sont toujours portées disparues.

L’explosion est attribuée à des matériaux explosifs entreposés sur le port. Les équipes de secours fouillent les décombres des quartiers dévastés à la recherche des disparus.

Sur internet, des groupes ont été créés pour retrouver ceux qui ont disparu après l’explosion.

Explosions à Beyrouth : le bilan des victimes s’alourdit
Lire

Quelques heures après l’explosion, une page Instagram intitulée « locatevictimsbeirut » (Localiser les victimes de Beyrouth) a été créée pour partager des photos des personnes disparues.

La page n’a pas tardé à réunir plus de 70 000 abonnés, et beaucoup ont frénétiquement fourni des informations susceptibles d’aider ou ont envoyé des photos de leurs proches qui n’ont pas encore été retrouvés. 

Cette page a permis de localiser une quarantaine de personnes qui se trouvaient en chirurgie au centre médical de l’université américaine de Beyrouth (AUMBC). 

Le directeur de la Croix-Rouge libanaise a déclaré aux médias locaux mercredi que plus d’une centaine de personnes étaient décédées à la suite de l’explosion dans un entrepôt sur le port de la ville.

Dans un élan de solidarité, de nombreux internautes ont également proposé de conduire des gens à l’hôpital à l’extérieur de Beyrouth car les hôpitaux sont submergés par les patients blessés par le verre et les débris des bâtiments. 

Traduction : « Si quiconque a besoin d’aller à l’hôpital en dehors de Beyrouth, contactez-moi je suis disposée à les y conduire.

TOUS LES HÔPITAUX DE BEYROUTH SONT SATURÉS !!! SI VOUS CONNAISSEZ UN BLESSÉ, EMMENEZ-LE DIRECTEMENT DANS UN HÔPITAL SITUÉ À L’EXTÉRIEUR DE BEYROUTH. »

Careem, une application proposant des trajets en taxi et VTC au Liban a offert des courses gratuites vers les hôpitaux pour ceux qui donnent leur sang alors que le nombre de blessés grimpait en flèche. 

Traduction : « URGENT. Besoin de tous les groupes sanguins dans l’ensemble des hôpitaux et centres de dons à Beyrouth. Utilisez le code promo DONATEBLOOD pour une course gratuite vers et depuis l’hôpital ou le centre de don. »

Les gens ont également partagé sur les réseaux sociaux les endroits où il est possible de donner son sang.

Avec autant de blessés, les hôpitaux – également endommagés par l’explosion – ont été submergés par les patients. Des habitants ont indiqué sur les réseaux sociaux que certains blessés étaient refusés par les établissements incapables de faire face la pression sur un système de santé déjà aux prises avec la pandémie de coronavirus

La Croix-Rouge libanaise exhorte la population à aller à l’hôpital qu’en cas de maladie grave et a appelé les gens à donner leur sang s’ils le peuvent. 

Traduction : « Les banques de sang au Liban ont besoin de sang de façon urgente. La Croix-Rouge libanaise a absolument besoin de dons de sang dans les centres de transfusion situés à : Jounieh, Antélias, Spears, Zahlé, Sidon et Nabatieh. Si vous le pouvez, donnez. Partagez cette publication. »

Cette explosion survient alors que le Liban est confronté à une crise économique dévastatrice, la livre libanaise a perdu 80 % de sa valeur en moins d’un an, ce qui vient s’ajouter un pic de cas de coronavirus qui ont saturé les hôpitaux. 

Traduction : « Les dégâts sont incroyables. Chacun des bâtiments dans un périmètre de 3 kilomètres semble totalement détruit ou très endommagé. Des centaines de personnes doivent être coincées sous les décombres dans le port. M*** ! Même à Chypre, des gens ont senti les vibrations. Impossible de me faire croire qu’il s’agissait de feux d’artifice. »

L’explosion a provoqué des dégâts à travers la ville, de nombreux appartements, hôpitaux et bâtiments divers n’ont plus de vitres et leurs structures sont endommagées. 

Traduit de l’anglais (original) par VECTranslation.