Aller au contenu principal

Pour le représentant d’Israël au Maroc, il n’est pas facile de trouver un logement à Rabat 

Dans la capitale marocaine, des propriétaires immobiliers auraient refusé de louer leurs biens au chef du bureau de liaison d’Israël David Govrin
David Govrin (le troisième en partant de la droite) visite le musée Mohammed VI de la civilisation de l’eau à Marrakech (Twitter @DavidGovrin)
David Govrin (le troisième en partant de la droite) visite le musée Mohammed VI de la civilisation de l’eau à Marrakech (Twitter @DavidGovrin)
Par

« L’agence chargée de rechercher un logement pour David Govrin [le chef du bureau de liaison israélien à Rabat] a trouvé une résidence convenable dans un complexe résidentiel d’un quartier huppé de Rabat », a rapporté une source au site Assahifa.

« Govrin a donné son accord, estimant que l’appartement remplissait les critères de sécurité requis. Le problème, c’est que les propriétaires refusaient catégoriquement de louer leurs biens au diplomate israélien dès lors qu’ils apprenaient qui il était. »

La normalisation du Maroc avec Israël : qu’en pensent les Marocains ?
Lire

Selon une source marocaine, le même scénario « s’est produit dans d’autres complexes résidentiels du même quartier ». 

« Les propriétaires d’appartements dans les résidences de la route des Zaers ont préféré, dès le départ, rester à l’écart de la controverse et des pressions sécuritaires qui imposées aux voisins s’ils acceptaient de louer un appartement à David Govrin », a ajouté la source.

Le diplomate israélien séjourne actuellement dans un hôtel de Rabat, rapporte Assahifa

Sur Twitter, il a posté des photos de sa visite au musée Mohammed VI de la civilisation de l’eau à Marrakech. « J’ai été impressionné par la capacité des Marocains depuis l’Antiquité à découvrir des méthodes telles que les ‘’pistes d’eau’’, qui formaient des systèmes actifs de transport de l’eau à travers des couloirs souterrains. »

En attente de visas

Le bureau de liaison israélien dans la capitale n’a pas encore été inauguré, les visas d’entrée n’ayant pas encore été délivrés pour l’équipe technique du ministère israélien des Affaires étrangères.

Les félicitations du Premier ministre marocain à Ismaël Haniyeh passent mal 
Lire

Il a récemment critiqué le chef du gouvernement Saâdeddine el-Othmani qui avait, dans un tweet, félicité le président du bureau politique du Hamas palestinien, Ismaël Haniyeh à la suite de la proclamation du cessez-le-feu entre le Hamas et Israël après onze jours de conflit.

Le Maroc est devenu le quatrième pays arabe à conclure un accord de normalisation avec Israël en 2020, après les Émirats arabes unis, Bahreïn et le Soudan.

Cet accord a été conclu en contrepartie de la reconnaissance par les États-Unis de la souveraineté marocaine sur le Sahara occiental.

David Govrin deviendra l’ambassadeur d’Israël au Maroc en cas d’établissement de liens diplomatiques complets.

Traduit de l’anglais (original) par VECTranslation.