Aller au contenu principal

Ce travailleur saoudien a été raillé pour avoir regardé des bijoux... Mais il a eu le dernier mot

Les Saoudiens ont recherché l’agent d’entretien pour montrer que Twitter peut être utilisé à bon escient
L’homme de ménage en train de regarder des bijoux en Arabie saoudite (@mhhd7)

Lorsqu’un agent d’entretien a été ridiculisé en Arabie saoudite pour avoir regardé des bijoux en or à travers une vitrine, les Saoudiens se sont mobilisés pour le trouver et lui offrir un cadeau.

Un utilisateur de réseaux sociaux a capturé cette image du travailleur, où on peut le voir regarder des bijoux derrière une vitrine, et a posté l’image sur les réseaux sociaux avec en légende : « Sa limite est de regarder de la camelote haha. »

Mais les Saoudiens n’étaient pas d’accord sur Twitter

Lorsqu’ils ont vu cette image, de nombreux Saoudiens ont désapprouvé le tweet et ont proposé d’offrir des cadeaux à l’homme sur la photo.

Un twitto a même demandé de l’aide à ceux qui pourraient le mettre en relation avec le travailleur pour qu’il puisse lui offrir une parure de bijoux en or.

Traduction : « Que la paix et la bénédiction soient sur vous, je demande à ceux qui connaissent ce travailleur de me contacter. J’ai un ensemble de bijoux en or gratuit pour lui. »

Tandis que cette demande a été partagée, l’agent d’entretien a été trouvé en train de travailler dans un marché de Riyad, et il a depuis été montré avec les bijoux qu’il était en train de regarder sur l’autre image.

Traduction : « Merci à Dieu et à tous ceux qui ont aidé à faire le bien. »

Et cela ne s'est pas arrêté là

Alors que la photo d’origine a été de plus en plus partagée, les Saoudiens ont commencé à offrir d’autres cadeaux et de l’argent au travailleur.

Traduction : « J’ai une parure de bijoux en or pour lui. Mes messages sont ouverts si quelqu’un le connaît, contactez moi s’il vous plaît et rendez vos efforts et vos actions pures. »

Traduction : « J’ai 500 rials pour le travailleur. Si vous avez réussi à le retrouver, contactez-moi s’il vous plaît. »

Traduction : « Et il a un cadeau de ma part... Que Dieu le conforte et l’élève. »

Les Saoudiens viennent peut-être de prouver que les réseaux sociaux peuvent être utilisés pour faire le bien.

Traduit de l’anglais (original).