Aller au contenu principal

Israël dépose une plainte officielle contre une parodie hollandaise de sa chanson à l’Eurovision

La parodie, interprétée par l’humoriste Sanne Wallis de Vries, critique le traitement israélien des Palestiniens
La comédienne hollandaise Sanne Wallis de Vries parodiant la chanson qui a permis à Israël de remporter l’Eurovision cette année (capture d’écran)
Par

Israël a déposé une plainte formelle contre une parodie hollandaise de la chanson « Toy », interprétée par l’Israélienne Netta Barzilai, qui a remporté le concours de l’Eurovision samedi 12 mai.

La parodie, qui critique le traitement israélien des Palestiniens, a été réalisée par Sanne Wallis de Vries, comédienne et humoriste néerlandaise, et diffusée sur la chaîne publique BNNVARA TV.

De Vries a mis en scène sa parodie en diffusant en arrière-plan des images des manifestations qui se sont déroulées dans la bande de Gaza le 14 mai dernier, jour où les États-Unis ont ouvert leur ambassade à Jérusalem-Ouest. Des photos du mur de séparation, de soldats israéliens tirant sur la foule et des manifestations de la « Marche du retour » accompagnaient également les paroles.

« Regardez-moi, a chanté l’humoriste, je suis un pays si mignon, les dirigeants du monde me mangent tous dans la main, je fais disparaître tous les feux avec un baiser. Nous organisons une fête, vous voulez venir ?

« Dans la mosquée al-Aqsa, qui sera bientôt vide, de Haïfa à la mer Morte, il y a de la nourriture et des boissons casher, alors venez danser avec moi. »

Sanne Wallis de Vries profite également de sa parodie pour critiquer la décision américaine de transférer son ambassade en Israël de Tel Aviv à Jérusalem, une entreprise qu’elle dénonce comme lucrative.

Sa performance n’a toutefois pas fait l’unanimité.

Certains twittos néerlandais ont accusé la chanson d’être « anti-israélienne » et « antisémite ».

« C’est là que vont mes impôts ? », a demandé l’un d’entre eux en référence au caractère public de la chaîne sur laquelle a été diffusée la parodie. « Une fois de plus, l’antisémitisme est revenu dans les médias traditionnels ! Comme c’est triste », a déploré un autre.

« Votre vrai visage est désormais dévoilé », a écrit un autre. « Vous n’avez pas le courage de condamner l’islam. »

L’ambassade d’Israël aux Pays-Bas a déposé une plainte officielle auprès de BNNVARA TV. La plainte a également été envoyée au ministère néerlandais des Affaires étrangères ainsi qu’à un important groupement communautaire juif hollandais.

Les détails de la plainte n’ont pas été rendus publics.

Middle East Eye a adressé une demande de commentaires à Sanne Wallis de Vries mais n’a pas reçu de réponse au moment de la publication de cet article.