Aller au contenu principal

Les femmes s’arrachent sa robe et les hommes sont sous le charme : Ivanka Trump affole les Saoudiens

Les demandes en mariage, les regards langoureux, sa tenue : rien n'a échappé aux réseaux sociaux qui ont fait d'Ivanka Trump, lors de sa visite en Arabie saoudite, une des tendances mondiales les plus suivies avec entre autres... un demi-million de tweets
Ce dignitaire saoudien aurait-il un penchant pour Ivanka Trump ? Les réseaux sociaux se sont beaucoup amusés de la visite de la fille du président américain en Arabie saoudite (Twitter)
Par

En un jour, elle a détrôné pour plusieurs décennies les vidéos de chatons et a imposé le hashtag بنت_ترمب# (en arabe, bint Trump signifie « la fille de Trump ») comme une des plus grandes tendances dans le monde. Selon certains médias du Golfe, un demi-million de tweets lui ont été consacrés : Invanka Trump a littéralement affolé les réseaux sociaux.

Accueillie le 20 mai en Arabie Saoudite où son père, Donald Trump, commençait une visite au Moyen-Orient, l’ex-mannequin mariée à Jared Kushner, a fait sensation dans sa longue robe noire à fleurs.

Selon un média qatari, Maydan Qatar, la robe portée par Mélanie Trump n’était plus disponible à l’achat en ligne, une heure seulement après l’arrivée de la jeune femme en Arabie saoudite.

Mais le succès de sa tenue n’est rien à côté des réactions qu’elle a suscitées chez les hommes.

Traduction : « Quand on pose devant toi des baklawa [gâteaux orientaux au miel] et que tu es diabétique »

Les plus timides lui ont consacré des poèmes, les plus aventureux l’ont même demandée en mariage à visage découvert.

Traduction : « Je demande au roi Salmane de servir d’intermédiaire pour demander la main de la fille de Trump »

La vidéo de ce Saoudien a tellement circulé que les internautes ont imaginé une réponse en détournant la scène au cours de laquelle Donald Trump présente les textes de loi qu’il signe – un classique des parodies sur les réseaux sociaux.

Traduction : « Elle est mariée et elle a des enfants »

À l’occasion de sa visite, le célèbre film égyptien « L’expérience danoise », datant de 2006, a de nouveau circulé en ligne. Dans cette histoire, l’acteur Adel Imam joue le rôle d’un ministre des Sports qui accueille la belle-sœur d’un ami, une Danoise blonde et plantureuse dans le pur cliché de la beauté scandinave.

Traduction : « le peuple après l’arrivée d’Ivanka »

Traduction : « Quand tu dragues une fille et que ton frère lui parle - Si drôle ».

Selon les explications apportées par la presse, le Vice-Premier ministre explique à Invanka comment se resservir à boire. L’internaute a quant à lui insisté sur le regard de son voisin de droite.

Sa venue et l’engouement qu’elle a provoqué ont été également très critiqués, notamment parce qu'elle ne portait pas le voile. Pour rappel, un corps de police, connu sous le nom de Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice, a été accusé dans le passé de commettre des abus en appliquant la politique de ségrégation des sexes et en obligeant les femmes à se couvrir de la tête aux pieds lorsqu'elles sont en public. En avril 2016, le gouvernement saoudien a déclaré avoir réduit les pouvoirs de cette police religieuse. 

Une citoyenne saoudienne attaque les Saoudiens pour leurs réactions à la visite d’Ivanka. « Que la tendance بنت_ترمب# soit première en Arabie saoudite prouve le degré d’ignorance, de sous-développement et de déchéance intellectuelle de notre peuple. Tu ne vois rien, tu ignores ce qui se passe devant toi, tu ignores ton avenir, ta place dans la région et tu t’occupes de la fille de Trump ? Nous avons donné l’image d’un troupeau de moutons ignorants et sous-développés.

Un présentateur télé saoudien, en parlant de Michelle Obama : « La pauvre, elle est venue, elle repartie, on ne connaissait même pas son nom »