Aller au contenu principal

Interdire les musulmans ou pas ? Le dilemme de Trump

Après la victoire de Trump, le nombre de crimes haineux islamophobes augmente
Donald Trump et Reince Priebus s’adressent à leurs supporters lors de la nuit électorale à New York (Reuters)
Par
Bushra Ferjani

Le président élu Donald Trump, qui avait promis pendant sa campagne d’interdire aux musulmans l’entrée aux États-Unis, a apparemment changé son discours après sa victoire surprise.

Traduit de l'anglais (original).