Aller au contenu principal

Un sénateur français affirme « bien connaître le monde musulman ». Twitter n’est pas d’accord

La connaissance du monde musulman de Jean-Pierre Chevènement repose sur des visites au Caire et à Alger effectuées il y a 50 ans. Cela n’impressionne guère les twitteurs
Au fait ou faux pas ? Les remarques de Chevènement ont inspiré Twitter (AFP)

Jean-Pierre Chevènement était une fois de plus au centre de l’attention cette semaine, non pas pour avoir demandé aux musulmans d’être discrets, mais pour avoir fait étalage de sa connaissance du monde musulman.

S’exprimant au micro de France Inter, il a déclaré : « Je connais bien le monde musulman. Je suis allé au Caire, à Alger, il y a quarante ou cinquante ans. »

Le sénateur français doit prendre la tête de la Fondation pour l’islam de France à la fin de l’année, bien qu’il ne soit pas musulman et se décrive comme un « républicain laïc ».

Ses remarques ont immédiatement suscité des réactions sur Twitter, dont les utilisateurs ont voulu montrer qui comprend le mieux le monde musulman : le hashtag #JeConnaisBienLeMondeMusulman a ainsi fait son apparition.

Traduction : « #JeConnaisBienLeMondeMusulman, une fois j’ai fumé de la chicha » – Ahmed Johnson (@AhmedRiaz83)

Sans surprise, ce n’est pas le seul faux pas commis par un homme politique français cette semaine.

Le Premier ministre Manuel Valls a également suscité la polémique lorsqu’il a suggéré qu’un sein nu représentait mieux la France qu’un voile, faisant allusion à Marianne, symbole de la République française.

Une historienne spécialiste de la Révolution française, Mathilde Larrere, a réagi sur Twitter : « Marianne a le sein nu parce que c’est une allégorie crétin ! ».

Traduit de l’anglais (original) par VECTranslation.