Opinions

Le souvenir de la révolution est un élément clé de la posture actuelle de l’Iran. Loin d’être due au seul clergé chiite, la chute du shah trouve son origine dans un consensus des forces d’opposition, que la victoire finale de la République islamique effacera

Jonathan Piron

La Syrie ne sera pas invitée et la Libye a décidé de boycotter le 4e sommet économique arabe à Beyrouth. Avant même d’avoir eu lieu, cet événement suscite de vives polémiques interlibanaises, qui cachent d’importants enjeux politiques

Paul Khalifeh

Ce lundi, le président gabonais Ali Bongo a quitté Rabat où il se trouvait en convalescence, soutenu de manière indéfectible par Mohammed VI. Entre les deux pays : une longue histoire d’amitié et d’intérêts politico-économiques

Aziz Chahir

Il est temps pour les factions libyennes de renouer avec leurs propres négociations et de rejeter l’ingérence destructrice des puissances étrangères

Dan Glazebrook

Le royaume du Golfe figure tout en bas du classement mondial de la lutte contre le changement climatique depuis sa première parution il y a quatorze ans

Kieran Cooke

Si l’EI a perdu ses bastions, la menace « terroriste » n’a pas été écartée. Elle concerne à la fois les « poches » de repli de l’organisation d’Abou Bakr al-Baghdadi et d’autres groupes dits « djihadistes »

Adlene Mohammedi

Alors que le pays se remet de l’invasion de l’État islamique et fait face à des troubles intérieurs, une nouvelle année d’instabilité et d’incertitude se profile à l’horizon

Tanya Goudsouzian

Alors que Trump a détruit le statu quo sur la Palestine en exauçant tous les désirs d’Israël, certains nouveaux membres du Congrès semblent prêts à bousculer la politique au Moyen-Orient

Richard Silverstein

Les récentes violences marquent un glissement sérieux dans la vague d’agitation sociale du pays, déclenchée par des préoccupations économiques et politiques

Mohammad Ayesh

Alors que les opérations du G5 doivent reprendre début 2019 dans un contexte marqué par la progression des groupes islamistes armés, se pose la question de la souveraineté du Mali dont les deux tiers du territoire sont contrôlés par Barkhane

Abdelkader Abderrahmane