Des réfugiées syriennes répondent à l’ouragan Irma en cuisinant un festin pour 40 victimes

Des réfugiées syriennes répondent à l’ouragan Irma en cuisinant un festin pour 40 victimes

#Réfugiés

Deux sœurs syriennes réfugiées aujourd’hui en Géorgie, aux États-Unis, ont cuisiné plusieurs plats pour un groupe de personnes évacuées

Les réfugiées syriennes Abeer et Nora ont cuisiné pour les personnes évacuées lors du passage de l'ouragan Irma (Sweet & Savory/Facebook)
Nadine Dahan's picture
17 septembre 2017
Last update: 
Sunday 17 September 2017 12:07 UTC
Last Update French: 
17 septembre 2017

Deux sœurs syriennes réfugiées en Géorgie, aux États-Unis, ont cuisiné un assortiment de plats du Moyen-Orient pour accueillir un groupe de quarante personnes touchées par l’ouragan Irma.

Abeer et Nora al-Sheikh Bakri, qui ont fui leur maison, à Doma, en 2012, avant de s’installer en Géorgie en 2016, ont rapporté au Huffpost qu’elles savaient ce que signifiait tout perdre et se sont donc senties « obligées » d’apporter leur aide.

Elles ont conduit pendant une heure pour livrer les repas au Centre islamique Hamzah à Alpharetta, en Géorgie, où des dizaines de personnes évacuées avaient trouvé refuge, rapporte le site.

Les sœurs ont refusé de recevoir une compensation pour leurs efforts, expliquant qu’en tant que déplacées, une expérience qu’elles ont elles-mêmes vécu, elles ne voulaient pas que les personnes évacuées se sentent, comme elles, « déracinées ».

« Nous sommes comme des Américaines. Nous ne souhaitons de mal à personne. C’est dans notre nature de Syriennes. C’est ce que notre religion nous dit de faire », témoigne encore Nora.

Traduction : « Abeer et Nora, deux sœurs syriennes réfugiées, que Dieu les récompense, ont voulu donner à la communauté. Elles ont préparé et livré un dîner pour 40 réfugiés évacués à la mosquée Hamza. S’il vous plaît, soutenez ces sœurs magnifiques et leur famille. Likez leur page Facebook « Sweet&Savory » et appelez-les si vous avez besoin d’un service traiteur ! »

Plus d’un demi-million de personnes ont été déplacées par l’ouragan destructeur qui a touché le sud-est du pays et plusieurs îles des Caraïbes.  

« J’ai appelé ma sœur Nora et nous nous sommes mises à cuisiner », raconte Abeer, 28 ans. « Nous avons été déracinées par la guerre. Nous savons ce que ça fait de tout laisser derrière soi. »

Selon les chiffres des Nations unies, le conflit en Syrie a fait plus de cinq millions de réfugiés et six millions et demi de déplacés internes, ce qui représente la moitié de la population.

Les deux sœurs ont lancé leur propre entreprise de traiteur Sweet&Savoury, qui a attiré plus de compliments depuis leur démonstration de générosité.

L’ouragan Irma, le plus puissant jamais mesuré dans l’Atlantique, a fait plus de 60 morts et entraîné des destructions généralisées en Floride et dans les États voisins.    

 

Traduit de l’anglais (original).