Aller au contenu principal

VIDÉO : La France reconnaît avoir torturé et assassiné Ali Boumendjel

MEE
La France a reconnu avoir « torturé et assassiné » en 1957 le militant algérien Ali Boumendjel, dont la mort a été maquillée en suicide durant la guerre d’indépendance de l’Algérie contre le la France coloniale