Aller au contenu principal
Décryptages
Coronavirus

Frappé par les calamités, le Liban abandonné par les Arabes

Le Liban se retrouve seul face aux multiples crises qu’il endure depuis six mois, notamment la pandémie de COVID-19. Cette fois, les riches pétromonarchies du Golfe sont totalement absentes
« Les gens ont peur de sortir » : Beyrouth méconnaissable en pleine crise de coronavirusGeorges Corm : « Le Liban n’est pas sorti de son statut d’État tampon »

Tous les articles