Aller au contenu principal
Décryptages
Tunisie

Tunisie : après la déroute électorale, le régime choisit la fuite en avant

Face à la très faible mobilisation (11 % de participation aux deux tours des législatives), le président Kais Saied refuse toute remise en question et choisit le durcissement. Son principal adversaire semble désormais être la centrale syndicale UGTT
Préoccupés par les pénuries, les Tunisiens ne sont pas allés voterLa Tunisie de Kais Saied abandonne ses ressortissants à la mer et à l’Europe