Aller au contenu principal

Seize déclarations scandaleuses d’Avigdor Lieberman

À l’heure où le leader nationaliste Avigdor Lieberman est en passe de devenir le nouveau ministre de la Défense d’Israël, MEE revient sur son passé de provocateur
Avigdor Lieberman a rejoint la coalition de Benjamin Netanyahou en tant que ministre de la Défense (AFP)

1. Si vous pensiez que les décapitations étaient seulement une spécialité de l’État islamique, détrompez-vous : Lieberman est également un fan. Enfin, pour les Palestiniens déloyaux : « Ceux qui sont avec nous méritent tout, mais ceux qui sont contre nous méritent d’être décapités à la hache. »

(Source : flickr.com)

2. La démocratie est acceptable tant qu’elle ne barre pas la route aux « valeurs sionistes » : La vision que je voudrais voir ici est la défense de l’État juif et sioniste... Je suis très favorable à la démocratie, mais quand il y a une contradiction entre valeurs démocratiques et valeurs juives, les valeurs juives et sionistes sont plus importantes. »

(Source : en.wikipedia.org)

3. Supposons toutefois que nous pourrions toujours payer les Palestiniens d’Israël pour qu’ils s’en aillent : « Israël doit même les encourager à agir dans ce sens avec un système d’incitations économiques. »

(Source : en.wikipedia.org)

4. En parlant de démocratie, même les membres de la Knesset ne sont pas en sécurité : « La Seconde Guerre mondiale a pris fin avec le procès de Nuremberg. Les chefs du régime nazi et leurs collaborateurs ont été exécutés. J’espère que ce sera le sort des collaborateurs à [la Knesset]. »

(Source : en.wikipedia.org)

5. « Je pense que le plus gros problème du XXIe siècle est la façon de s’occuper des minorités. » 

(Source : en.wikipedia.org)

6. On peut présumer sans trop prendre de risques qu’il ne regarde pas Al-Jazeera : « Le Qatar est devenu un problème mondial. Al-Jazeera est un pilier central de l’appareil de propagande du Hamas. »

(Source : commons.wikimedia.org)

7. Les droits LGBT ne semblent pas non plus être son fort : « Le mariage civil est un problème très grave. Je pense que même les religieux comprennent que nous devons rechercher une sorte de solution parce que nous avons des contradictions. Je suis sûr qu’il y a de nombreuses solutions. »

(Source : YouTube)

8. Toutefois, il compense son manque d’amour pour le mariage homosexuel par un penchant pour la rhétorique brutale : « Il faut être généreux avec ses amis et cruel avec ses ennemis. Nous sommes tout simplement une société de mauviettes. »

(Source : publicdomainpictures.net)

9. S’inspirant des bombes atomiques larguées sur le Japon, il juge l’occupation « pas nécessaire » : « Nous devons continuer de combattre le Hamas exactement comme les États-Unis ont combattu le Japon lors de la Seconde Guerre mondiale. Alors, l’occupation du pays n’avait pas été nécessaire. »

(Source : pixabay.com)

10. Mais il fera en sorte de protéger les civils innocents, n’est-ce pas ? « Si cela ne tenait qu’à moi, je préviendrais l’Autorité palestinienne demain à 10 heures du matin que nous bombarderions tous leurs lieux de commerce à Ramallah, par exemple... Nous n’hésiterions pas à envoyer l’armée israélienne dans l’ensemble de la zone A pendant 48 heures. Nous n’hésiterions pas à détruire les fondations de toute l’infrastructure militaire de l’autorité, tous les bâtiments de la police, les arsenaux, les postes des forces de sécurité... Il ne resterait pas pierre sur pierre. Nous n’hésiterions pas à tout détruire. »

(Source : AFP)

11. Vous ne souhaiteriez pas non plus être un prisonnier palestinien dans le monde d’Avigdor : « Il serait préférable de noyer ces prisonniers, dans la mer Morte si possible, puisque c’est le point le plus bas du globe. »

(Source : en.wikipedia.org)

12. Qu’en est-il du président palestinien Mahmoud Abbas ? Ce dernier devrait lui convenir, n’est-ce pas ? « Il est préoccupé par le terrorisme diplomatique. »

(Source : AFP)

13. L’ancien Premier ministre égyptien Hosni Moubarak peut pour sa part  « aller au diable ».

(Source : AFP)

14. Mais que pense-t-il de Benjamin Netanyahou, son nouveau patron ? « C’est un menteur, un imposteur et un escroc. Tels sont les termes que je peux employer à l’égard de notre Premier ministre. Il escroque effrontément le peuple d’Israël. »

(Source : AFP)

15. Mais comment est-il réellement ? « Netanyahou n’est pas de gauche ou de droite. Il n’a pas d’idéologie. Il est l’incarnation ultime de "Monsieur Zigzag". Il est probablement le champion du monde des zigzags. »

(Source : AFP)

16. « J’ai toujours suscité la controverse parce que je propose des idées novatrices. »

(Source : AFP)

Traduit de l’anglais (original) par VECTranslation.