L’élection de Miss Algérie 2019 libère les démons du racisme

L’élection de Miss Algérie 2019 libère les démons du racisme

#Algérie

Khadidja est originaire du sud algérien. Cette belle brune élancée a remporté samedi le concours de Miss Algérie 2019. Sa couleur de peau gêne certains Algériens qui le disent franchement sur les réseaux sociaux

La nouvelle Miss Algérie a subi, dès l’annonce des résultats, des attaques racistes sur les réseaux sociaux (capture d’écran)
06 janvier 2019
Last update: 
Sunday 6 January 2019 9:58 UTC
Last Update French: 
06 janvier 2019

L’élection, samedi, de Miss Algérie 2019 a enflammé la toile. Après vingt jours de sélections et de compétition, et face aux seize autres finalistes, c’est la jeune Khadidja Benhamou qui a remporté le titre.

Reportage après l’élection de Miss Algérie. La lauréate déclare vouloir s’engager dans la vie associative

Issue de la wilaya [préfecture] d’Adrar, dans le sud algérien, la nouvelle Miss Algérie a subi, dès l’annonce des résultats, une terrible campagne qualifiée de « raciste » par les internautes. 

Sur les réseaux sociaux, son origine et la couleur de sa peau, brune comme la majorité des habitants du sud algérien désertique, ont été décriées par des facebookers anonymes.    

« Je tenais à vous parler des insultes racistes qui circulent sur Miss Algérie 2019, je tenais à vous rappeler que le sud est une région de l’Algérie. Nous avons la chance d’avoir un pays qui ressemble à une mosaïque, pleine de couleurs aussi belles les unes que les autres, chaque région a son charme. Cette femme représente le sud algérien, avec sa beauté originale et un charme exceptionnel », a réagi une jeune Algérienne sur Facebook. 

À LIRE ► « Si tu désires te moquer du noir, habille-le en rouge »

L’activiste culturel Amar Kessab s’insurge lui aussi : « L’élection d’une femme issue de sud de l’Algérie, Miss Algérie, a déclenché ce matin une vague de racisme violente, décomplexée et sans précédent ! Le tort de cette jeune femme : ‘‘sa couleur de peau’’. Je dénonce avec fermeté ces propos et j’appelle nos concitoyens du sud et qui ont subi le racisme de se regrouper en association pour se défendre et pour pousser les autorités à adopter, comme en Tunisie, une loi contre le racisme ». 

Pour le journaliste et éditorialiste Fayçal Métaoui, « Khadidja est une belle femme. Une Algérienne pure. Elle mérite ce titre de Miss Algérie ».

Il affirme dans un de ses nombreux commentaires sur Facebook que « certains Algériens ont la haine de soi, ne s’aiment pas, se découvrent racistes, haineux, rien que pour faire semblant. Mais, c’est une ultra minorité qui agit plus par stupidité que par autre chose. Faute d’intelligence, ils étalent l’idiotie ».

Réagissant aux attaques racistes, la nouvelle Miss Algérie s’est contentée sur une chaîne télé privée de répondre aux auteurs de ces insultes en ces mots : « Que Dieu leur montre le droit chemin ».