Aller au contenu principal

Bonbonnes de gaz à Paris : trois personnes interpellées

Une femme a été blessée par la police après avoir attaqué au couteau un policier
Une voiture contenant des bonbonnes de gaz a été trouvée le week-end dernier près de la cathédrale Notre-Dame à Paris (AFP)

La police a interpellé jeudi soir près de Paris trois femmes impliquées dans l'enquête sur la voiture contenant des bonbonnes de gaz retrouvée le week-end dernier près de la cathédrale Notre-Dame, selon les autorités.

Agées de 39, 23 et 19 ans, elles ont été arrêtées à Boissy-Saint-Antoine en Essone, au sud-ouest de Paris, a déclaré à la presse le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. Il a ajouté qu’elles préparaient des actions « violentes » et « imminentes ».

L’une des femmes était la fille du propriétaire de la voiture, a révélé une source proche de l’enquête, qui a ajouté qu’un policier a été blessé d'un coup de couteau assené par l’une des trois femmes lors de l’arrestation. Un des policiers a blessé par un tir de riposte la femme en question.

Quatre personnes – deux frères et leurs partenaires – sont détenues en relation avec les bonbonnes de gaz.

Un homme de 34 ans et une jeune femme de 29 ans, le premier couple arrêté, sont détenus depuis mardi, et sont connus des services de sécurité pour leurs liens avec des islamistes radicaux.

Le frère de cet homme et sa partenaire, tous deux âgés de 26 ans, ont été arrêtés mercredi soir, selon la source.

Dimanche, un employé de bar parisien avait signalé la présence d'une bouteille de gaz sur un siège d'une Peugeot 607 stationnée au milieu de la chaussée, feux de détresse allumés et sans plaques d'immatriculation.

Le propriétaire de la voiture, connu pour des faits anciens de prosélytisme islamiste, a lui été relâché mardi soir après avoir été entendu par les enquêteurs.

La France est confrontée à une menace terroriste élevée après une succession d'attentats revendiqués pour la plupart par le groupe État islamique depuis début 2015, et d'autres projets avortés ou déjoués.

Middle East Eye delivers independent and unrivalled coverage and analysis of the Middle East, North Africa and beyond. To learn more about republishing this content and the associated fees, please fill out this form. More about MEE can be found here.