Aller au contenu principal

L’accès à Middle East Eye bloqué par le gouvernement émirati

Les autorités émiraties n’ont pas donné la raison du blocage du site web Middle East Eye dans le pays
Un message du gouvernement apparaît lors d’une tentative d’accès à Middle East Eye depuis les Émirats arabes unis (MEE)

Les Émirats arabes unis ont bloqué l’accès au site web Middle East Eye, selon des personnes habitant aux Émirats qui ont partagé des captures d’écran du site bloqué après avoir tenté d’y accéder.

Ces derniers ont indiqué mercredi matin que le site ne pouvait plus être affiché dans l’État du Golfe.

Quiconque tente d’accéder au site dans le pays reçoit désormais ce message officiel : « L’accès à ce site est actuellement bloqué. Le site rentre dans la catégorie des contenus interdits telle que définie par la Politique émiratie en matière de gestion de l’accès à Internet. »

On ne sait pas à quel moment les autorités émiraties ont bloqué MEE. L'édition française du site a également été bloquée.

MEE a produit de nombreux reportages sur les Émirats : le site a notamment révélé des relations secrètes entre l’État du Golfe et Israël mais aussi son rôle politique et militaire dans la région, et couvert ses violations présumées des droits de l’homme.

MEE n’a pas été informé de la raison du blocage, tandis que l’ambassade des Émirats arabes unis à Londres n’a pas répondu aux appels ce mercredi matin.

Selon l’OpenNet Intiative, qui surveille le filtrage d’Internet, les Émirats « censurent le contenu politique et religieux et filtre de manière invasive les sites web qui comportent de la pornographie ou des contenus relatifs à la consommation d’alcool et de drogue, aux questions homosexuelles, aux rencontres ou aux jeux d’argent ».

L’accès à Internet aux Émirats arabes unis est réglementé par l’Autorité de régulation des télécommunications (TRA). La TRA établit les règles permettant de déterminer si l’affichage d’un site web doit être autorisé dans le pays.

Traduit de l’anglais (original) par VECTranslation.