Aller au contenu principal

« Nous sommes dans un pays ennemi » : la déclaration d’un diplomate marocain déclenche la colère en Algérie

Les propos du consul marocain à Oran, deuxième ville algérienne, a suscité une vive colère sur les réseaux sociaux et les médias en Algérie
Encore un incident diplomatique entre les deux pays voisins (AFP)
Par

Dans une vidéo devenue très vite virale, on voit le consul marocain, le 11 mai, parler à des ressortissants de son pays dans la ville d’Oran (ouest), venus se plaindre des retards de rapatriement.

Le diplomate marocain tente de calmer ses compatriotes, les assurant qu’ils pouvaient venir au consulat à n’importe quel moment pour régler leurs problèmes, avant d’avancer que « comme vous savez, ici nous sommes dans un pays ennemi ».

Cette déclaration a enflammé les réseaux sociaux. Sur le site d’information TSA, un diplomate algérien réagit, sous le sceau de l’anonymat : « ce sont des propos graves, irresponsables et inacceptables ». « Sa mission en tant qu’officiel exerçant en Algérie est de contribuer au renforcement des relations d’amitié avec le pays accréditaire conformément à l’esprit et à la lettre de la convention de Vienne sur les relations diplomatiques », ajoute la même source diplomatique.  Pour le site Algérie Patriotique « les conséquences doivent être tirées et leur auteur doit être déclaré persona non grata ».

Côté marocain, et en l’absence de réaction officielle, le site Le 360, cite une « source autorisée à l’ambassade du Maroc à Alger » :  « La vidéo à laquelle vous faites référence a fait l’objet d’un montage pour faire tenir à notre diplomate des propos qu’il n’a proférés à aucun moment. De toute manière, ce n’est pas la teneur de la même vidéo qui nous a été transmise le lundi 11 mai ».

L'incident intolérable du consul marocain à Oran, devrait être une raison pour les deux chefs d'États de faire la paix....

Posted by Akram Kharief on Wednesday, May 13, 2020

« Cette vidéo retravaillée avec les propos prêtés à notre consul général va à l’encontre des fondements essentiels des relations du Royaume du Maroc avec l’Algérie. Ces relations sont fondées sur la fraternité et le bon voisinage », ajoute la même source officielle marocaine. Le site Le 360 conclut : « il n’y a vraiment pas de quoi faire tout un plat d’une déclaration faussement prêtée à un consul quand le chef d’état-major et le président algériens qualifient Rabat d’ennemi et se comportent comme s’ils étaient en guerre contre le Maroc ».