Aller au contenu principal

Sean Penn à Istanbul pour tourner un documentaire sur Jamal Khashoggi

L’acteur et réalisateur américain Sean Penn devrait rencontrer les responsables turcs et la fiancée du journaliste assassiné pour un documentaire
L’acteur et réalisateur américain Sean Penn devant le consulat saoudien à Istanbul (capture d’écran)
Par

L’acteur américain Sean Penn a fait tiquer en Turquie mercredi lorsqu’il est apparu devant le consulat d’Arabie saoudite à Istanbul – théâtre du meurtre de Jamal Khashoggi – travaillant apparemment sur un documentaire à ce sujet.

Cela fait plus deux mois que Khashoggi, journaliste et critique du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, a été assassiné par un escadron de la mort envoyé de Riyad.

Alors que le scandale perdure et que les sénateurs américains accusent le dirigeant de facto de l’Arabie saoudite d’avoir ordonné l’assassinat, il semble que Sean Penn n’ait pas perdu de temps pour mettre en images l’une des histoires les plus tristement célèbres du Moyen-Orient.

Des photos et des vidéos publiées par des médias turcs semblent montrer la star des films Harvey Milk et La Dernière Marche avec une équipe de tournage devant le consulat d’Arabie saoudite, où Khashoggi a été attaqué par quinze hommes et démembré par le plus grand médecin légiste du royaume.

Traduction : « #SeanPenn à #Istanbul pour un #documentaire sur l’affaire #Khashoggi https://www.yenisafak.com/en/video-gallery/news/sean-penn-in-istanbul-for-a-documentary-on-khashoggi-case-2198494 … »

Selon le journal Sabah, Penn devait rencontrer mercredi Hatice Cengiz, la fiancée de Khashoggi.

BBC Turkey a indiqué que Sean Penn était accompagné par une dizaine de personnes, dont une équipe de tournage et des gardes du corps, et travaillait avec une équipe de production.

Récits divergents

Le meurtre de Khashoggi, contributeur de Middle East Eye et du Washington Post, hante Riyad depuis que la nouvelle de sa disparition est tombée le 2 octobre.

Les autorités turques ont divulgué au compte-gouttes les détails macabres du meurtre, recueillis à partir d’enregistrements audio et d’autres éléments de preuve présentés aux médias, de ce journaliste devenu critique du royaume alors qu’il tentait d’obtenir des documents dont il avait besoin pour se remarier.

La CIA a conclu que Mohammed ben Salmane avait validé l’opération et a transmis ce mardi ses conclusions aux principaux sénateurs américains, au grand dam de la Maison-Blanche, qui a déclaré qu’elle soutiendrait le prince héritier, quel que soit son rôle.

« Penn est très pro-réfugié, ce qui est aligné sur le ‘’djihad démographique’’ promu par les Frères musulmans »

- Al Arabiya

Le président turc Recep Tayyip Erdoğan s’est engagé à ce que justice soit faite et ne semble pas disposer à laisse le scandale s’éteindre.

La nouvelle du voyage de Sean Penn en Turquie a attiré l’attention des médias publics saoudiens. Le site officiel de la chaîne saoudienne Al Arabiya a couvert cette information dans un article intitulé « Les Frères musulmans utilisent-ils encore Sean Penn, cette fois-ci pour un film sur Khashoggi ? »

Al Arabiya cite le site de blog WordPress comme preuve des liens présumés de Sean Penn avec le groupe islamiste : « Penn est très pro-réfugié, ce qui est aligné sur le “djihad démographique” promu par les Frères musulmans, selon WordPress.com ».

L’article indique également que Penn a prouvé par le passé qu’il « préférait les gouvernements de gauche » et qu’il s’était associé à « des causes affiliées aux Frères musulmans dans la région ».

Activisme politique

En plus d’avoir remporté deux Oscars du Meilleur acteur, Sean Penn est connu pour son activisme politique et sa proximité avec des personnalités politiques considérées comme hostiles aux États-Unis.

Il a par exemple interviewé le président cubain Raul Castro et était un ami personnel de l’ancien président vénézuélien Hugo Chávez.

En 2012, Sean Penn a été vu aux côtés de Chávez alors que ce dernier défendait la politique du gouvernement de Bachar al-Assad en Syrie.

Il a aussi vivement critiqué le gouvernement turc. En 2013, il était l’un des signataires d’une lettre critiquant Erdoğan, Premier ministre à l’époque, pour sa répression des manifestations du parc Gezi.

« Quelques jours seulement après avoir évacué la place Taksim et le parc Gezi au moyen d’une force brutale indescriptible, vous avez tenu une réunion à Istanbul, qui rappelait le congrès de Nuremberg [le rassemblement annuel du parti nazi], au mépris total des cinq morts dont le seul crime était de s’opposer à votre régime dictatorial », indiquait la lettre.

Récemment, Sean Penn a suscité la controverse en interviewant, aux côtés de l’actrice américano-mexicaine Kate del Castillo, le baron de la drogue mexicain Joaquín Guzmán « El Chapo » alors que ce dernier était en cavale.

Traduit de l’anglais (original) par VECTranslation.