Aller au contenu principal

Arabie saoudite : un énième dignitaire religieux en prison

Abdelaziz Fawzan, célèbre prédicateur et imam saoudien, a été récemment arrêté par les autorités, selon plusieurs médias
Abdelaziz Fawzan s’était exprimé sur la répressions des hommes de religions et des prédicateurs (Twitter)
Par

Le compte twitter « détenus d’opinion », qui mène campagne contre la vague d’arrestations touchant des opposants en Arabie saoudite, a confirmé l’arrestation de Abdelaziz Fawzan, sans plus de détails sur son sort.

Traduction : « Nous avons confirmé que les autorités saoudiennes ont arrêté le docteur Abdelaziz Fawzan, suite à son tweet où il s’était exprimé sur la répressions des hommes de religions et des prédicateurs »

Ce professeur de droit religieux comparatif à l’Institut saoudien supérieur de la justice a été interdit de quitter le territoire saoudien et empêché également de s’exprimer sur les réseaux sociaux, selon Al Jazeera.

Des procès secrets ont été organisés à Riyad depuis le 30 juin dernier pour juger et condamner des intellectuels, des journalistes et des prédicateurs religieux

Les autorités saoudiennes lui reprocheraient d’avoir critiqué les arrestations d'imams et d'autres dignitaires religieux, une série d’interpellations et d’emprisonnements menés depuis septembre 2017 et dont l’instigateur serait le prince héritier, Mohammed ben Salmane.

« Des intellectuels et des activistes saoudiens avaient lancé une campagne contre Fawzan, l’accusant d’incitation contre l’État », rappelle Al Jazeera.

Selon le journal Al-Arabi al-Jadid, des procès secrets ont été organisés à Riyad depuis le 30 juin dernier pour juger et condamner des intellectuels, des journalistes et des prédicateurs religieux, tous soupçonnés de s’opposer à la ligne politique du prince héritier.

À LIRE ► Au royaume de Mohammed ben Salmane, les Saoudiens verront vraiment ce qu’est le despotisme

Awad al-Qarni et Salman al-Ouda figurent parmi les plus célèbres dignitaires religieux emprisonnés.