Aller au contenu principal

La famille du gendre de Trump a donné de l'argent à des colonies illégales en Cisjordanie

La fondation familiale Kushner a donné des dizaines de milliers de dollars à des organisations israéliennes qui représentent des colonies en Cisjordanie
Kushner, qui est marié à la fille de Trump Ivanka, est issu d'une famille juive orthodoxe (Reuters)
Par

Les parents du gendre de Donald Trump ont donné des dizaines de milliers de dollars à des organisations œuvrant dans des colonies illégales en Cisjordanie occupée, selon un rapport publié lundi par Haaretz.

Les formulaires fiscaux de 2010-2014 des parents de Jared Kushner montrent que leur fonds – la Fondation Charles et Seryl Kushner – a donné 20 000 dollars au groupe Amis américains de la yechiva de Beit El, une organisation qui soutient des programmes dans la colonie hyper-conservatrice de Beit El.

Jared Kushner siège au conseil d'administration de la fondation de ses parents.

Haaretz a rapporté en 2009 que Beit El a été construit sur des terres appartenant à des Palestiniens sans leur consentement. Un rapport de Peace Now a révélé que 96,85 % du territoire occupé par Beit El est de propriété palestinienne.

Le président des Amis américains de la yechiva de Beit El est David Friedman, qui a conseillé Trump sur la politique étrangère envers Israël et la Palestine. Friedman travaille aussi comme avocat de Trump pour les questions immobilières.

Friedman a déclaré en octobre que les colonies ne sont pas illégales.

Le président élu des États-Unis, Donald Trump, a déclaré à la fin novembre qu'il « adorerait » conclure un accord pour mettre fin au conflit entre Israël et les Palestiniens, malgré l'échec des tentatives des administrations successives de négocier un accord de paix au Moyen-Orient.

« J'aimerais être celui qui a fait la paix avec Israël et les Palestiniens, ce serait une si grande réussite », avait-il déclaré dans une interview accordée au New York Times.

Un journaliste du New York Times a tweeté que Trump avait également suggéré que son gendre Jared Kushner pourrait aider à négocier l'accord.

Kushner, qui est marié à la fille de Trump Ivanka, est issu d'une famille juive orthodoxe. L'homme d'affaires et investisseur a été un proche conseiller de Trump pendant la campagne électorale.

Après la victoire de Trump le 8 novembre, Kushner aurait demandé l'accès aux briefings de sécurité quotidiens de la Maison Blanche donnés à son beau-père.

La politique du département d'État des États-Unis maintient depuis longtemps que les colonies israéliennes gênent le processus de paix entre les Palestiniens et les Israéliens, mais les conseillers de Trump ont rejeté cette position.

La Fondation Kushner a également fait don de fonds à la Fondation Etzion, un groupe qui finance des projets dans la colonie de Goush Etzion. L'organisme à but non lucratif a également donné 5 000 dollars à Etzion en 2012 et 10 000 dollars en 2013.

Il a également fait don de 5 000 dollars à Ohr Torah Stone, un programme cadre de projets d'éducation menés dans la colonie d'Efrat. Le fondateur d’Ohr Torah Stone est le rabbin Shlomo Riskin, qui a félicité Trump pour sa victoire.

« Trump parle très différemment d'Israël et de notre Premier ministre, et appuie la nécessité de transférer l'ambassade américaine ici à Jérusalem, donc j'ai beaucoup d'espoir », a-t-il déclaré.

Les Kushner ont apporté de nombreuses autres contributions à des projets israéliens, y compris à des groupes qui soutiennent l'armée israélienne.

Selon le rapport d’Haaretz, la fondation familiale a également donné de l'argent à plusieurs organisations juives aux États-Unis, dont 30 000 dollars à des groupes dirigés par le mouvement ultra-orthodoxe Chabad.

Traduit de l’anglais (original).