Aller au contenu principal

VIDÉO : Le coût mental de la guerre et du siège sur la jeunesse de Gaza

Montaser Bakr a survécu aux frappes aériennes israéliennes qui, en 2014, ont tué quatre garçons de sa famille qui jouaient sur la plage.

Six ans plus tard, le traumatisme de cette journée hante encore l’adolescent.

Plus de 80 % des enfants de Gaza ont des difficultés scolaires en raison du stress lié au conflit, et 50 % d’entre eux n’ont aucun espoir d’un avenir meilleur.